GÉRER UN FEEDBACK NÉGATIF

Les meilleures méthodes pour maintenir une bonne posture au bureau
13/12/2021
RÉUSSIR VOTRE RÉDACTION WEB
27/12/2021

5 conseils pour gérer un feedback négatif

Les commentaires négatifs, en particulier, peuvent être précieux car ils nous permettent de contrôler nos performances et nous alertent sur les changements importants que nous devons effectuer. En effet, les dirigeants qui demandent un retour d’information critique sont considérés comme plus efficaces par leurs supérieurs, leurs employés et leurs pairs, tandis que ceux qui recherchent principalement un retour d’information positif sont jugés moins efficaces.

Il existe de nombreuses ressources sur la façon de demander un retour critique, mais il y a comparativement peu de conseils sur la façon de gérer les retours difficiles que nous recevons. Voici cinq actions soutenues empiriquement pour vous aider à entendre les feedbacks négatifs ouvertement et calmement, à les exploiter intentionnellement et à les utiliser pour vous améliorer sans dommages collatéraux pour votre confiance et votre image de soi.

  • Prenez votre temps pour prendre du recul : C’est seulement après avoir pris du recul qu’il s’agira de réfléchir aux actions à mener pour s’améliorer. Le but de cette démarche est de ne pas se sentir attaqué et de prendre le feedback moins personnellement.
  • Demandez plus d’informations : Nul ne peut agir à la suite d’un feedback qu’il ne comprend pas réellement. Lorsque que l’on vous apprend quelque chose sur vous, il est judicieux de demander à quelques sources sûres si elles ont constaté les mêmes faits.
  • Montrez votre implication : Il convient d’entreprendre une action visible et symbolique qui montrera votre sérieux et votre envie de changer.
  • Ne vous isolez pas : On a tendance à s’isoler et à éviter les collègues ou collaborateurs après avoir reçu un feedback négatif. Mais vous isoler face à des collaborateurs qui vous disent la vérité est une erreur.
  • Changer n’est pas l’unique solution : La meilleure réaction peut être de communiquer davantage avec votre équipe pour reconnaître vos faiblesses et avancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *